JOUDES et son église


 La seigneurie de JOUDES, c'est-à-dire celle du clocher avec maison-forte et haute justice appartenait anciennement à la maison de MOYRA. Dès 1189, on y trouve déjà Guy de MOYRIA, en compagnie de Ponce de JELDES (ou JOUDES, nom d'origine mal connue). En 1324, Jean de MOYRIA reconnaît tenir cette terre en fief du Duc de Bourgogne. Cette seigneurie appartint ensuite et pendant plusieurs siècles à la maison de MONTJOUVENT qui, en 1557, l'avait acquise de l'abbaye de GIGNY.

Il faut noter que si l'Abbaye de CLUNY est renommée dans le monde entier et eut la puissance que l'on sait son premier abbé, BERNON, fut l'un des quatre moines qui partirent un jour de l'Abbaye de GIGNY et s'arrêtèrent à CLUNY, formant ainsi un point de départ de toutes les fondations ultérieures.

L'Abbaye de GIGNY elle-même, située à quelques kilomètres de JOUDES, fut pendant des siècles un couvent renommé et puissant dans toute la Comté et ne disparut que quelques années avant la Révolution. Il reste encore de l'Abbaye une remarquable église dont la visite offre un grand intérêt pour l'amateur d'architecture sacrée.

La seigneurie de JOUDES passa successivement entre les mains des Poligny de MONTRICHARD puis de la famille de THOREL et enfin de la maison de THOISY de la VERCHERE.

Dès lors et jusqu'à la Révolution, JOUDES demeura l'une des résidences seigneuriales de la maison de THOISY.

Le château de JOUDES, jadis fortifié, et datant vraisemblablement du 12è siècle, comportait plusieurs tours et des fossés que l'on curait encore au 17è siècle.

Brûlé ou détruit plusieurs fois, il fut reconstruit au moment de la Révolution, sans aucun souci de son ancienne architecture.

L'un des rares vestiges du Moyen-Age subsistant à JOUDES est son église. A ce propos, relevons la description qu'en a faite M. Raymond Oursel dans un article de la Revue 71 (juin 1971) :

"Cette église relève du renouveau flamboyant qui, passé les malheurs de la guerre, a, dans toute la région, marqué d'une telle empreinte la fin du Moyen Age. Le choeur polygonal s'y épanouit sur une nef plafonnée à la française. Les rosaces quadrilobées du chevet portent encore leurs verrières anciennes : le Christ en croix à gauche, Dieu le Père entouré d'anges musiciens à droite, avec la date de 1613. Un mobilier de choix s'accumule dans ce sanctuaire rustique :

- Mise au tombeau de plusieurs personnages

- Saint-Denis de pierre, sculpté en 1577 (tribune)

- Deux statuettes baroques de bois peint

- Le populaire Saint-Claude (croisée du transept) et Saint-Pierre (chapelle nord du transept).

- Dehors, sous le porche (restauré en 1979 par les soins de l'Association de Sauvegarde) que supportent deux colonnes frustres, la vasque du bénitier se gonfle de masques extraordinaires, imaginés par quelque tâcheron de village, un bélier, des têtes d'hommes dont l'un, goguenard, tire la langue, ailleurs un moellon encastré montre un petit personnage jouant de la cornemuse. "

Pour être exhaustif, il faut encore mentionner les détails suivants :

- Une des pièces les plus remarquables du mobilier est certainement la descente de croix datant du 15è siècle (à droite au fond de la nef) et qui fut exposée au Centre d'Action Culturelle de MACON.

- L'église fut bâtie par les moines de GIGNY dont on a parlé plus haut et la partie la plus ancienne qui sert de soubassement au clocher, et sur laquelle se détachent encore des " corbeaux" comme on en trouvait aux tours des châteaux forts, peut être datée du 11è siècle.

Une Association de Sauvegarde a été créée en 1978 pour essayer de sauver cette église et de la remettre en état.

1981 : réfection de la toiture du clocher

1984 : réfection de la toiture du choeur

suppression d'un appentis disgracieux accolé au nord du choeur et servant de sacristie.

1988 : travaux d'électricité, de plâtrerie-peinture intérieurs

1989 : restauration des vitraux.

crépi extérieur.

1994 : réfection des planchers sous les bancs.

1998 : sonnerie électrique de la cloche.

Extraits de la plaquette "JOUDES et son église"

Association de Sauvegarde de l'église de JOUDES

Retour